Délégationde Lille

CAMPAGNE ACTION INTERNATIONALE 2015

La délégation de Lille reçoit un partenaire Palestinien pour parler du droit à l’alimentation pour tous.

du jeudi 28 mai au mardi 2 juin 2015

Dans le cadre de sa campagne Action Internationale 2015 - dont le thème est le Droit à l’alimentation, la Délégation de Lille accueille un partenaire palestinien Jehad Abdel du 28 mai au 02 juin.

La délégation de Lille reçoit un partenaire Palestinien pour parler du droit à l'alimentation pour tous.

publié en mai 2015

Agriculture équitable, en Palestine.

Président de l’association ADEL, J. Abdel travaille avec les petits producteurs palestiniens au développement d’une filière d’agriculture équitable. L’objectif est de promouvoir un commerce local, de commercialiser la production des agriculteurs pauvres, de proposer des tarifs justes pour les producteurs comme pour les consommateurs.

Rappelons que les débouchés commerciaux sont très limités pour les petits paysans palestiniens, de sorte qu’avoir un niveau de vie décent pour eux et leurs familles est très difficile. . Aujourd’hui 2/3 des palestiniens sont en insécurité alimentaire. Poser la question de l’alimentation en Palestine permet de dénoncer certains problèmes, d’en comprendre les mécanismes et de chercher des solutions identifiant l’action de chacun.

Rappel du contexte géo politique en Israël-Palestine

Le tableau ci-dessus montre l’évolution des territoires occupés par les Palestiniens (en vert) et par les Israéliens (en blanc) depuis que l’Assemblée générale des Nations unies a adopté, le 29 novembre 1947, la résolution 181 qui prévoyait le partage de la Palestine en un État juif et un État arabe, selon un découpage qui ne sera jamais respecté : les Arabes palestiniens et les Etats arabes voisins n’ont pas accepté la création d’un Etat juif sur ce qu’ils considéraient comme leur terre et les guerres successives qui ont éclaté entre les deux parties, ont fait apparaître la supériorité militaire écrasante des Israéliens.

Les Israéliens ont occupé, contrôlé et petit à petit colonisé des territoires normalement réservés aux Palestiniens, expulsant les Palestiniens de leurs terres et de leurs maisons. Pour empêcher les incursions de palestiniens de Cisjordanie en territoire Israélien, les Israéliens ont construit un mur de séparation de plus de 700 km, séparant les familles de Palestiniens qui vivaient de part et d’autre. Les Palestiniens ne peuvent plus se déplacer librement pour travailler, commercer, se soigner, étudier et fréquenter les lieux saints, cultiver leur terre. La plupart des terres agricoles palestiniennes sont situées dans des zones de contrôle militaire israélien ce qui empêche un développement agricole important. La colonisation est gravement préjudiciable à l’économie palestinienne.

Une conférence débat, en présence de notre partenaire, rappellera cette problématique le lundi 1er juin 2015 18 h - centre spirituel du Hautmont - Mouvaux

Secours Catholique Caritas France, délégation de Lille -

Arlette Vaquette -

avaquettesecours@gmail.com

Imprimer cette page

Document

Portfolio